Les gouttes oculaires sans agent de conservation

gouttes oculaires

Parfois, les agents de conservation jouent un rôle nécessaire, mais lorsqu’il y a une option efficace sans agent de conservation, il est souvent judicieux de la choisir. C’est d’ailleurs le cas avec les gouttes oculaires.

Les agents de conservation, bon ou mauvais?

Comme nous le savons déjà, les agents de conservation sont utilisés pour préserver un produit sur une plus longue période de temps. En ce qui concerne les gouttes oculaires, les produits chimiques servant à conserver la solution sont conçus pour empêcher les bactéries à se proliférer après l’ouverture du contenant et permettre au médicament de pénétrer dans l’oeil.  Malheureusement, bien qu’ils soient relativement bien tolérés, ces ajouts peuvent être irritants pour les yeux, augmenter la sécheresse oculaire et nuire à la bonne évolution postopératoire de certaines chirurgies du glaucome. C’est pourquoi les ophtalmologistes recommandent l’utilisation de gouttes oculaires sans agent de conservation.

Contrairement aux gouttes qui contiennent ces agents, elles peuvent diminuer les effets indésirables. Leur secret réside dans la fabrication de la bouteille. Qu’elle soit en format unidose (petite fiole jetable) ou multidose (bouteille habituelle), son embout est conçu de sorte à ce que les bactéries ne puissent pas pénétrer à l’intérieur du contenant. Les agents de conservation ne sont donc pas nécessaires.

Plusieurs larmes artificielles disponibles en vente libre contiennent des agents toxiques. Vous devriez toujours demander à un professionnel de la santé de vous aider à faire un choix éclairé. Dans le traitement du glaucome, les gouttes ophtalmiques sont également utilisées quotidiennement. Elles servent à contrôler la pression intraoculaire. Encore une fois, les options sans agent de conservation se sont démontrées supérieures en ce qui concerne les effets secondaires notés. Les patients ont généralement observé un meilleur confort, une diminution de la rougeur ainsi qu’une sécheresse oculaire mieux contrôlée.

Les effets secondaires des gouttes oculaires

Chez certaines personnes, les gouttes oculaires peuvent avoir des effets secondaires. Parmi ceux-ci, on note une vision trouble et des réactions allergiques. Ces dernières peuvent se manifester par des démangeaisons, une enflure, une difficulté respiratoire ou des étourdissements. Si vous remarquez l’un ou plusieurs de ces symptômes, vous devriez rapidement aviser un professionnel de la santé et/ou consulter votre ophtalmologiste.

En résumé

Il est important de savoir que chaque personne réagira différemment à tout type de collyre. Bien que certaines classes de gouttes n’existent pas encore sans agent de conservation, les personnes souffrant d’une sécheresse oculaire modérée à sévère devraient donc, si possible, opter pour des gouttes oculaires sans agent de conservation. Cela vaut aussi bien pour les collyres en vente libre que ceux sur ordonnance. Pour toute question et pour tous vos besoins ophtalmiques, vous pouvez contacter la Clinique Bellevue.

À LIRE AUSSI

COVID-19 : Respectez les consignes

mars 23, 2020

COVID-19 : Respectez les consignes La pandémie de la COVID-19 (coronavirus) change drastiquement nos habitudes de vie. En ces temps de crise, il est important d’adopter des comportements sécuritaires pour le bien de tous. Assurez-vous de suivre toutes les recommandations …

SUITE

Clinique Bellevue : premier centre de démonstration des technologies Johnson & Johnson au Canada

février 21, 2020

Clinique Bellevue : le premier centre de démonstration des technologies Johnson & Johnson au Canada La Clinique Bellevue est partenaire avec la compagnie AMO, acquise par Johnson & Johnson, depuis plus de 10 ans. Grâce à leurs technologies de pointe, …

SUITE
5 conseils de santé oculaire pour bien débuter l'année

5 conseils de santé oculaire pour bien débuter l’année

janvier 14, 2020

5 conseils de santé oculaire pour bien débuter l’année Un régime de vie sain pour des yeux sains Avoir une alimentation saine et variée peut diminuer les risques de développer certaines pathologies oculaires telles que la dégénérescence maculaire liée à …

SUITE
Dégénérescence maculaire liée à l'âge

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

novembre 22, 2019

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) La dégénérescence maculaire est souvent liée au vieillissement, d’où son appellation courante, DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge). C’est également l’une des principales causes de déficience visuelle chez les personnes de 65 ans …

SUITE